Mettre de l'ordre dans la base de registre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mettre de l'ordre dans la base de registre

Message par lord_anis le Sam 8 Déc 2007 - 20:07



Tout les problèmes concernant la base de registre peut rapidement devenir critique. Les erreurs de la base de registre conduisent en effet à déstabiliser Windows XP qui refuse alors de démarrer. Les erreurs sur la BDR entraînent en outre des erreurs dans certaines fonctions et conduisent donc à un système très instable. La base de registre est le coeur du système et c'est la raison pour laquelle elle ne supporte aucune erreur. Si Windows ne veut pas démarrer, que vous ne pouvez pas lancer le système, il peut être nécessaire de restaurer la base de registre. Un petit aperçu sur le fonctionnement de la base de registre est nécessaire.

Où la base de registre est-elle enregistrée ?

La BDR n'est pas un fichier à part entière, enregistré dans un dossier quelconque du disque dur local. Il s'agit en réalité d'une base de données très complexe composée à partir de contenus de plusieurs fichiers que vous trouvez dans le profil personnel ou dans le dossier système de Windows XP. Le tableau suivant regroupe les fichiers concernés et indique leur emplacement.





Dès que vous lancez Windows XP, les données de ces fichiers sont lues et transférées dans la base de données de la base de registre. Tous les paramètres relatifs à l'ordinateur et à l'utilisateur sont centralisés et peuvent ainsi être utilisés par Windows comme par d'autres programmes.



La structure de la base de registre est hiérarchisée et contient cinq branches ( clés principales) possédant chacune des clés secondaires dans lesquelles les paramètres relatifs à l'utilisateur, au matériel et aux logiciels sont enregistrés. Vous pouvez ouvrir à tout moment la base de registre avec l'éditeur de la base de registre et consulter la hiérarchie de tous les paramètres. Sélectiot1nez à cet effet la commande Démarrer/Exécuter puis saisissez la commande "regedit".





Dans un affichage semblable à celui de l'Explorateur, vous pouvez consulter les différentes branches et étendre les sections principales et secondaires. La partie gauche de la fenêtre regroupe les cinq clés principales contenant chacune des paramètres spécifiques. Le tableau suivant révèle les paramètres de configuration enregistrés dans l'une ou l'autre clé principale.





Restaurer la base de registre: la configuration Last Known Good

Vous avez installé des composants matériels et logiciels et le système ne démarrent plus correctement. Vous allez vraisemblablement essayer de désinstaller les composants concernés en espérant améliorer l'état de votre système. C'est possible, mais pas garanti. Tout dépend des modifications apportées dans la base de registre et des entrées supprimées pendant la désinstallation.



Avant de penser à réinstaller Windows XP, faites un essai avec la configuration Last Known Good. Windows XP remarque quand le système démarre correctement et enregistre temporairement cette configuration. Dans le cas où un démarrage du système s'avère impossible, cette configuration est réactivée pour éliminer le problème.



Lancez de nouveau l'ordinateur et appuyez sur la touche F8 dès l'affichage du lancement de Windows. Cette touche vous permet d'accéder au menu de démarrage à partir duquel vous pouvez activer le mode sauvegardé, le compte rendu de démarrage et divers autres éléments. Cherchez l'entrée Dernière bonne configuration connue et appuyez sur la touche Entrée.



Le système d'exploitation cherche à présent à utiliser cette configuration et démarre souvent sans problème. Mais ce n'est pas toujours le cas! Car cette option de démarrage n'est efficace que dans la mesure où il s'agit d'entrées erronées sous HKEY-LOCAL-MACHINE\System. Cette clé regroupe tous les paramètres importants du système, ainsi que les configurations absolument nécessaires pour le fonctionnement fluide de Windows XP. Tous les autres problèmes liés à la base de registre ne sont pas supprimés par cette fonction.



Contrôler les erreurs de la base de registre

Dans de nombreux cas, Windows réagit de façon très personnelle aux erreurs possibles. Tout dépend si les programmes ne démarrent plus, si le système est instable ou si Windows ne démarre plus dans le cas le plus extrême. Plus le nombre de modifications apportées à la base de registre est élevé, plus les entrées erronées représentent un danger pour le système. Il est important de sauvegarder la base de registre dès que vous y apportez des modifications. Une sauvegarde régulière est aussi recommandée lorsque vous installez de nombreux programmes puis les supprimez du disque dur. Des traces non effacées par la routine de désinstallation n~11vent rester dans la base de registre.



Les outils pour la base de registre

La page Internet www.download.com ou directement sur la page de téléchargement www.download.cnet.com/downloads propose une liste d'utilitaire pratique pour la base de registre. Les programmes diffusés en freeware ou en shareware suppriment les entrées erronées de la base de registre, éliminent les clés et les valeurs obsolètes, plus encore. Avant d'utiliser ces outils, il est essentiel de procéder à une sauvegarde de la base de registre.

Si le système a un fonctionnement qui vous paraît bizarre, il peut être judicieux de vérifier les erreurs éventuelles dans la base de registre. Microsoft met à ce sujet un petit outil nommé RegClean à votre disposition. Vous pouvez le récupérer sur le site Internet www.microsoft.com sous www.download.com. Après le téléchargement, vous pouvez extraire les trois fichiers dans le dossier de votre choix et lancer l'outils en double-cliquant sur le fichier regclean.exe.

RegClean génère un fichier de sauvegarde pour une inscription réversible dans la base de registre.






Une partie de la base de registre est alors analysée à la recherche d'éventuelles erreurs. Dans le cas où RegClean détecte la présence d'erreurs, vous avez la possibilité d'effacer les entrées correspondantes de la base de registre en cliquant sur le bouton Fix Errors. RegClean crée alors un fichier .reg incluant les clés correspondantes. Si l'état du système ne connaît pas d'améliorations et que les problèmes n'ont pas été supprimés après redémarrage du système, la clé correspondante pourra être de nouveau réimportée dans la base de registre par un double clic sur le fichier Reg. Cela signifie que vous avez toujours la liberté d'annuler toute modification effectuée par RegClean.



Sauvegarder et restaurer la base de registre

Si vous apportez régulièrement des modifications au système, jetez toujours un oeil à la base de registre, surtout si certaines de ces modifications s'appliquent directement à la base de registre elle-même. C'est toutefois différent si vous maîtrisez parfaitement cette zone ou si vous disposez d'astuces relatives à l'amélioration du système exigeant des modifications de la base de données de la base de registre. Il est plus que recommandé de procéder régulièrement à des sauvegardes de la base de registre. Cette opération peut être effectuée à l'aide de la restauration du système ou en recourant à des outils spécifiques. Jusqu'à Windows 2000, vous pouviez lancer la vérification de la base de registre avec l'outil propre à Windows et nommé Scandisk. Windows XP ne dispose malheureusement plus de cette fonction mais propose en remplacement un petit programme appelé reg.exe, disponible sur le CD d'installation. Cet outil n'est pas en mesure de sauvegarder la base de registre complète en une seule fois, mais clé principale par clé principale. Son utilisation est donc un peu moins facile à maîtriser. C'est la raison pour laquelle nous avons opté pour un autre outil, WinRescue XP. Il va nous permettre de vous exposer la marche à suivre pour sauvegarder et restaurer la base de registre. Ce programme diffusé en shareware présente l'avantage de sauvegarder d'autres fichiers système comme System.ini, Win.ini etc. Vous pouvez télécharger WinRescue XP à partir du site Internet wnrsqxpz.exe.



Sauvegarder la base de registre

Vous avez téléchargé à partir d'Internet puis installé WinRescue XP. Lancez maintenant le programme à partir du menu Démarrer.

1. Dans la version shareware, un compte à rebours vous indique le nombre de jours restant, ainsi qu'un compte à rebours. Cliquez sur le bouton Continue.

2. Activez l'onglet Backup puis cliquez sur le bouton Change Backup Proper- ties. Si vous cliquez sur l'entrée Automation de la partie gauche de la fenêtre, vous pouvez automatiser la sauvegarde de la base de registre. Sélectionnez simplement la fréquence qui vous convient.

3. Spécifiez dans les paramètres le type de sauvegarde ( complète ou partielle) et le chemin des fichiers de sauvegarde. Sous WinFiles, spécifiez les fichiers destinés à être sauvegardés. Si seule la base de registre a besoin d'être sauvegardée, sélectionnez Registry. Vous avez également la possibilité de spécifier les fichiers nécessaires au démarrage du système ou des dossiers personnels.






4. Cliquez sur OK pour valider les paramètres puis sur Backup. Le bouton donne un résultat après un deuxième, voire un troisième, clic, la version shareware travaillant avec un léger décalage. Dans la version complète, un seul clic sur Backup suffit. Saisissez à présent le nom du fichier de sauvegarde puis poursuivez en cliquant sur OK.

Pour prévenir les cas où votre ordinateur refuserait tout simplement de démarrer, il est judicieux de créer une disquette de démarrage de Windows XP par l'intermédiaire de l'onglet Bootdisk. Cette disquette est utile lorsque vous rencontrez des problèmes avec la partition initiale ou lorsque des fichiers de démarrage de Windows XP sont absents ou erronés. Cette disquette vous sera alors d'un grand secours.




Restaurer la base de registre

Si vous constatez simplement que Windows vous cause de légers soucis tout en acceptant de démarrer, lancez WinRescue XP et cliquez sur Restore Wizard. Sélectionnez Use Crash Fixer et indiquez la sauvegarde à réactiver. Si les problèmes sont plus importants, préférez le mode Sans échec. Appuyez à cet effet sur la touche F8 dès que le message de lancement de Windows apparaît. Lancez ensuite WinRescue XP et réactivez la sauvegarde.

Mais si Windows XP refuse catégoriquement de démarrer, lancez WinRescue XP à partir du DOS. Lancez votre ordinateur avec une disquette de démarrage et basculez, si vous travaillez avec FAT32, dans le dossier du programme de WinRescue XP.

Si le disque dur a été formaté en NTFS, la procédure est plus complexe puisque NTFS n'autorise pas d'accès direct au disque dur. Vous avez dans ce cas besoin d'un autre outil disponible sur la page Internet http://www.winternals.com/index.asp NTFS4DOS. Copiez ce programme sur la disquette de démarrage puis saisissez la commande ntfs4dos après la procédure de démarrage initial. Vous pouvez alors accéder directement à un lecteur NTFS et lancer WinRescue XP à partir du dossier programme. Activez ensuite l'utilitaire avec la commande wnresq2k puis saisissez le chemin de la sauvegarde comme celui du dossier système de Windows XP.

Cliquez sur Restore pour réactiver la sauvegarde. Windows XP devrait alors être en mesure de démarrer normalement.




//<font color="#FF0000">Imprimer cette page');
}
//]]>

avatar
lord_anis
Membre régulier

Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 33
Location : Kalaa kébira
Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
choix:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum