exercices sur le synchronisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: exercices sur le synchronisation

Message par Admin le Lun 17 Déc 2007 - 19:51

à propos de cours précedent si vous remaqué qu'il n'y a pas de I.7 et II.7 car le message que je mis et trop long et l'éditeur de messages ne l'accepte pas d'ailleurs ils ne sont pas de trés garnd importances
avatar
Admin
Mas2oul
Mas2oul

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 31
Location : Sousse
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
choix:

Voir le profil de l'utilisateur http://issatso.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

exercices sur le synchronisation

Message par Admin le Lun 17 Déc 2007 - 19:46

I.EXERCICES

I.1 Synchronisation : le coiffeur
Une illustration classique du problème de la synchronisation est celui du salon de coiffure.
Dans le salon de coiffure, il y a un coiffeur C, un fauteuil F dans lequel se met le client pour être coiffé et N sièges pour attendre.

S'il n'a pas de clients, le coiffeur C somnole dans le fauteuil F.
Quand un client arrive et que le coiffeur C dort, il le réveille, C se lève. Le client s'assied dans F et se fait coiffer.
Si un client arrive pendant que le coiffeur travaille :
si un des N sièges est libre, il s'assied et attend,
sinon il ressort.
Il s'agit de synchroniser les activités du coiffeur et de ses clients avec des sémaphores. Les sémaphores utilisés sont initialisés ainsi :
Init (SCF, 0);
Init (SP, 0);
Init (SX, 1);
Programme client : Programme coiffeur :
Client() {
P(SX);
if(Attend < N) {
Attend = Attend + 1;
V (SP);
V (SX);
P (SCF);
SeFaireCoifferEtSortir();
}
else {
V(SX);
Sortir();
}
}
Coiffeur(){
while (1){
P(SP);
P(SX);
Attend = Attend -1;
V(SCF);
V(SX);
Coiffer();
}
}
a- Détailler le fonctionnement du coiffeur et de ses clients tels qu'ils sont représentés par les deux fonctions Coiffeur et Client.
b- Quel est le rôle de chacun des sémaphores SCF, SP et SX ?

I.2 Synchronisation : le carrefour
Le carrefour ou le problème de la gestion des feux de circulation.
La circulation au carrefour de deux voies est réglée par des signaux lumineux (feu vert/rouge). On suppose que les voitures traversent le carrefour en ligne droite et que le carrefour peut contenir au plus une voiture à la fois.
On impose les conditions suivantes :
toute voiture se présentant au carrefour le franchit en un temps fini,
les feux de chaque voie passent alternativement du vert au rouge, chaque couleur étant maintenue pendant un temps fini.
Les arrivées sur les deux voies sont réparties de façon quelconque. Le fonctionnement de ce système peut être modélisé par un ensemble de processus parallèles :

un processus P qui exécute la procédure Changement de commande des feux;
un processus est associé à chaque voiture;
le traversée du carrefour par une voiture qui circule sur la voie i (i = 1, 2) correspond à l'exécution d'une procédure Traverseei par le processus associé à cette voiture.
On demande d'écrire le programme Changement ainsi que les procédures Traversee1 et Traversee2.


Remarque :
Le processus P doit attendre que la voiture engagée dans le carrefour en soit sortie avant d'ouvrir le passage sur l'autre voie.

I.3 Exécutions atomiques
On suppose que sur Unix on peut définir des variables x et y communes à deux processus comme suit :

shared long x = 0 ;
shared long y = 0 ;
Deux processus exécutent les codes suivants :


Processus P1 Processus P2
*** ***
x = x + 1; x = x * 2;
y = y + 1; y = y * 2;
printf("x=%d,y=%d\n", x, y); printf("x=%d,y=%d\n", x, y);
*** ***

a- Ces processus s'exécutent sur un système UNIX dont la politique d'ordonnancement est du type round robin . Quelles peuvent être les couples de valeurs affichées par chacun des deux processus ?

b- En utilisant un sémaphore, modifier le code pour assurer que les printf affichent toujours des valeurs identiques pour x et y.

I.4 Quantum de temps
Dans le cas de la stratégie d'allocation du processeur avec recyclage (algorithme du tourniquet, ou encore algorithme du quantum de temps), indiquer quels sont les effets des choix suivants pour le quantum q, sachant que s est le temps de changement de contexte et que t est le temps moyen d'utilisation du processeur entre deux événements bloquants (t >> s et [[epsilon]] << s) :
q = [[infini]]
q = [[epsilon]]
q = s
q = t
s < q <t
q > t

Pour chaque question, étudier les cas où s compris dans le quantum ou non.

I.5Ordonnancement
Soit TS le temps de service d'un travail, c'est à dire le temps écoulé entre la soumission du travail et sa fin. On considère un système de traitement séquentiel (batch ) dans lequel quatre travaux arrivent dans l'ordre suivant :
NO du travail Instant d'arrivée Durée
1 0 8
2 1 4
3 2 9
4 3 5
a- Donner le TS moyen dans le cas où l'on adopte la politique PAPS (Premier Arrivé, Premier Servi, ou encore FCFS, Fist Come Fisrt Served )
b- Donner le TS moyen dans le cas où l'on adopte la politique préemptive : PCA (le plus court d'abord, ou encore SJN, Shortest Job Next)
I.6 Synchronisation : barrière
Ecrire les procédures d'accès à un objet de type barrière, c'est à dire dont le fonctionnement est le suivant :
la barrière est fermée à son initialisation,
elle s'ouvre lorsque N processus sont bloqués sur elle.
Définition de la barrière :
struct
{
Sema Sema1; /* Sémaphore de section critique */
Sema Sema2; /* Sémaphore de blocage sur la barriere */
int Count; /* Compteur */
int Maximum; /* Valeur déclenchant l'ouverture */
} Barriere;

Question 1 :Complétez le code de la procédure d'initialisation :
void Init (Barrière *B; int Maximum)
{
Init (B->Sema1, );
Init (B->Sema2, );
B->Count = ;
B->Maximum = ;
}

Question 2 :Complétez le code de la procédure d'attente donné ci-dessous :
void Wait (Barriere *B)
{
Boolean Do_Wait = True;
int I;
***;
B->Count++;
if (B->Count == B->Maximum )
{
for (I=0 ; I < (B->Maximum-1) ; I++ ) ***;
B->Count = 0;
Do_Wait = ***;
}
***;
if (Do_Wait) ***;
}

I.8 Pagination
Soit la table de pages suivante :




Sachant que les pages virtuelles et physiques font 1K octets, quelle est l'adresse mémoire correspondant à chacune des adresses virtuelles suivantes codées en hexadécimal :
142A et 0AF1


I.9 Gestion mémoire
Comment implanter le partage de code (code réentrant) dans un système qui gère la mémoire par pagination ?

I.10 Pagination 2
Un programme a besoin de 5 pages virtuelles numérotées 0 à 4. Au cours de son déroulement, il utilise les pages dans l'ordre suivant : 012301401234

Question :


S'il reste 3 pages libre en mémoire, indiquer la séquence des défauts de page, sachant que l'algorithme de remplacement est FIFO,
Même question avec 4 pages disponibles en mémoire. Observation ?

I.11 Gestion de la pile
On donne le programme C suivant :

#include
int main (void){
short i, *P ;
short *Fonc (void);
P = Fonc ();
for (i=0; i <5 ;i++) printf ("P[%d] = %d\n", i, P[i]);
}

short *Fonc (void) {
short i, T[5];
for (i=0; i <5 ;i++) T[i] = i;
return (T);
}


Question :
En exécutant le programme, on obtient l'affichage suivant, pourquoi ?
P[0] = 0
P[1] = -2856
P[2] = 1
P[3] = 1764
P[4] = 4


II.CORRIGES

II.1 Synchronisation : le coiffeur
a- Coiffeur

prend le 1er client de la file, s'il y en a un (sinon il se bloque)
décrémente Attend (accès exclusif)
libère le siège du client (l'invite à s'asseoir)
Coiffe
Client
incrémente Attend (accès exclusif)
Si le nombre de clients en attente est supérieur à N, sort
s'ajoute à la file d'attente
attend de pouvoir s'asseoir dans le siège du coiffeur
se fait coiffer et sort.
b- Rôle de chacun des sémaphores SCF, SP et SX :

SX : assure l'accès en exclusion mutuelle à la variable Attend. Attendpermet de contrôler la taille maximale de la file d'attente
SP : gère la file des clients en attente. Indique le nombre de ressources pour le coiffeur, c'est à dire le nombre de clients en attente,
SCF : gère l'accès au fauteil du coiffeur. Indique si le coiffeur est prêt à travailler ou non (il est la essource unique des clients).

II.2 Synchronisation : le carrefour
Sémaphores utilisés :

Init (X1, 1), Init (X2, 1), Init (SF1, 1), Init (SF2, 0);


Changement Traversee1 Traversee2
{int Feu = 1; { P(SX1); { P(SX2);
while(1) P(SF1); P(SF2);
{sleep(Duree_du_feu); Traversee(); Traversee();
if Feu == 1) V(SF1); V(SF2);
{ P(SF1); V(SF2); Feu = 2;} V(SX1); V(SX2);
else } }
{ P(SF2); V(SF1); Feu = 1;}
}
}



SX1 et SX2 sont introduits pour éviter que les voitures attendent sur SF1 et SF2 et bloquent de ce fait les changements de feu effectués par Changement.

II.3 Exécutions atomiques

Réponse :


a- Couples possibles au final :


x = 1, y = 1
x = 2, y = 2
x = 1, y = 2
x = 2, y = 1


b- On utilise un sémaphore S initialisé ainsi : Init(S, 1).
Processus P1 Processus P2
*** ***
P (S); P (S);
x = x + 1; x = x * 2;
y = y + 1; y = y * 2;
V (S); V (S);
printf("x=%d,y=%d\n", x, y); printf("x=%d,y=%d\n", x, y);
*** ***


II.4 Quantum de temps
Réponses :


Le processus garde le processeur tant qu'il en a besoin (comme FCFS, Fist Come Fisrt Served ),
Le processus ne fait presque rien entre chaque changement de contexte, progression très lente. Si s est compté dans q, aucun processus n'est exécuté.
Si s est compris dans q, il ne se passe rien, sinon exécution pendant au plus s,
Le quantum a tendance à favoriser les processus orientés entrées-sorties,
Le quantum est quelconque,
Le quantum favorise les processus qui ne font que du calcul,

II.5 Ordonnancement
Réponses :


a- Avec FCFS, le schéma d'ordonnancement est le suivant :





on obtient : ( (Cool + ((8 - 1) + 4) + (12 - 2) + 9) + ((21 - 3) + 5) ) / 4 = 61 /4



b- Avec SJN, le schéma d'ordonnancement est le suivant :






1 commence en 0, est interrompue par 2 au temps 1,
2 commence en 1 et fini en 5, sans être interrompue puisqu'elle est toujours la plus courte,
4 commence après 2, au temps 5, puisqu'elle est la SJN à cet instant, elle finit au temps 10,
1 recommence alors au temps 10 et se termine en 17,
3 s'exécute de 17 à 26,
on obtient :
( (17 - 0 + 1 ) + (4 - 1+ 1 ) + (9 - 3 + 1 ) + (25 - 2 + 1 ) ) / 4 = 53 /4


II.6 Synchronisation : barrière
Complétez le code de la procédure d'initialisation :

void Init (Barriere *B; int Maximum)
{
Init (B->Sema1, 1);
Init (B->Sema2, 0);
B->Count = 0 ;
B->Maximum = N ;
}


Complétez le code de la procédure d'attente :

void Wait (Barriere *B)
{
Boolean Do_Wait = True;
int I;
P (P->Sema1);
B->Count++;
if (B->Count == B->Maximum )
{
for (I=0 ; I < (B->Maximum-1) ; I++ ) V (P->Sema2);
B->Count = 0;
Do_Wait = false;
}
V (P->Sema1);
if (Do_Wait) P (P->Sema2);
}

II.8 Pagination
Réponses :
1K = 1024 = 210, le déplacement dans une page est donc codé sur 10 bits.
page virtuelle 5, octet 2A dans cette page -> page mémoire 1, octet 2A dans cette page
page virtuelle 2, octet 2F1 dans cette page ->page mémoire 8, octet 2F1 dans cette page

II.9 Gestion mémoire
Partage de code :

Réponse :

il suffit de faire pointer les pages virtuelles de deux processus sur les memes pages physiques.

II.10 Pagination 2:
Il utilise les pages dans l'ordre suivant :
012301401234
Réponses :


3 pages libre en mémoire:
Contenu de page mém. 1 : 0 3 3 3 4 4 4
Contenu de page mém. 2 : 1 1 0 0 0 2 2
Contenu de page mém. 3 : 2 2 2 1 1 1 3
Défaut sur la page virtuelle : 3 0 1 4 2 3


-> 9 défauts de page ( 3 pour remplir la mémoire, puis 6).

4 pages libre en mémoire:
Contenu de page mém. 1 : 0 4 4 4 4 3 3
Contenu de page mém. 2 : 1 1 0 0 0 0 4
Contenu de page mém. 3 : 2 2 2 1 1 1 1
Contenu de page mém. 4 : 3 3 3 3 2 2 2
Défaut sur la page virtuelle : 4 0 1 2 3 4


-> 10 défauts de page ( 4 pour remplir la mémoire, puis 6)

I.11 Gestion de la pile
Avant l'appel à la fonction Fonc, le pointeur de pile (stack pointer), sp, contient l'adresse de la première case libre sur la pile.
On schématise ci-dessous l'état de la pile avant l'appel à Fonc. Les cases libres sont en blanc, les cases occupées sont en grisé.
Chaque case représente un octet, le pointeur de pile contient donc des adresses d'octets.



T est une variable locale de la fonction Fonc, l'espace mémoire réservé à ce tableau est donc alloué sur la pile.



La fonction Fonc renvoie donc une adresse dans la pile.
Lorsqu'on sort de la fonction Fonc, le système dépile, c'est à dire qu'il remet le pointeur de pile à la valeur qu'il avait avant que l'on rentre dans Fonc.




Si l'on a à nouveau besoin de la pile, ici pour l'appel à printf, l'espace disponible sur la pile va être réutilisé, et le tableau T, c'est à dire l'espace mémoire dont la taille est :
5 * sizeof(short),
alloué à partir de l'adresse contenue dans T, va donc être "écrasé" par de nouvelles variables temporaires.
T contient donc l'adresse d'une zone dans laquelle on trouvera des valeurs différentes à chaque fois qu'elle est réallouée à de nouvelles variables.


lol! lol! c'est pas de Amin Mahjoub lol! lol!
avatar
Admin
Mas2oul
Mas2oul

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 31
Location : Sousse
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
choix:

Voir le profil de l'utilisateur http://issatso.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum